: Laghouat, pome de Claude-Maurice Robert


im@ne
11-07-2010, 05:54
LAGHOUAT

D'opale dans l'crin d'meraude des palmes
O le vent du dsert fait un bruit de mare
Par ces soirs printaniers, si lumineux et calmes
Laghouat a des langueurs de vierge namoure

De la haute terrasse o sans fin je l'admire
Les cubes de ses toits font un vaste damier
Et l'ardeur du couchant fait de chaque palmier
Un feu d'or crpitant sur un mat de porphyre

Les sierras sans humus brasillent tout autour
Et le rocher des chiens avec sa vieille tour
Que l'ombre qui s'allonge embue et passe l'encre
Evoque on ne sait quel vaisseau fantme l'ancre

Heureux, je reste l jusqu' l'heure o la lune
Ronde et rouge, mergeant de l'immensit brune
Fanal au poing de quel secret lampadophore ?
T'illumine, O Laghouat et rend plus belle encore !


Avril 1941
Claude-Maurice Robert

Publi par HADJ publi dans : POESIE

d'aprs : http://ghadames.artblog.fr/290667/LAGHOUAT-poeme-de-Claude-Maurice-ROBERT

hadi ghozlane
11-07-2010, 06:02

11-07-2010, 06:04
merci.....

im@ne
11-07-2010, 06:15



...
...
..
...

...

im@ne
11-07-2010, 06:19
merci.....



de rien...